MaDoVi - Le wiki

Machines - Données - Virtualisation

Outils pour utilisateurs

Outils du site


archives:logiciel:btsync

Synchroniser vos données avec Bittorent Sync

(en temps réel et sur l'ensemble de vos équipements)

Introduction

Bittorrent Sync, Logiciel en cours de développement par Bittorrent Labs, permet de synchroniser en temps réel vos données sur l'ensemble de vos équipements (Ordinateur, Serveur, Smartphone, Tablette,…).

Ce logiciel s’appuie sur le protocole P2P, et sécurise la synchronisation en utilisant une clé unique.

Il est donc possible sans connaissances particulières des outils informatique, de configurer la sauvegarde de vos données autant sur votre réseau local qu'à travers le WEB.

Ce Tuto est divisé en 2 parties:

  • Configurer en quelques minutes une synchronisation entre un PC, le VHS4 et un smartphone,
  • Configuration avancée sur votre VHS4.

Pré-requis

Ce tutoriel est destiné uniquement aux détenteurs des serveurs de type VHS4 Extreme ou VX possédant la fonction de virtualisation (et les rares Home version I ).

Néanmoins, il est possible d'utiliser ce Tuto pour les VHS de type Home ou LS. La machine virtuelle se trouvera alors sur l'ordinateur et non sur le serveur. L'intérêt est moindre mais cela marchera.

1. Configurer la synchro en quelques minutes

1.1 Bitorrent Sync sur un PC Windows

Tout d'abord, il est nécessaire de télécharger et d'installer le programme que vous trouverez à l'adresse suivante : Bitorrent Sync pour Windows

Une fois l'interface ouverte il est nécessaire de paramétrer le dossier de votre PC qui sera synchronisé avec votre serveur ou votre smartphone.

Pour cela aller dans l'onglet Dossiers, puis sélectionner “Ajouter un dossier”

Sélectionner le dossier situé sur votre PC et “Générer” une clé qui servira ensuite pour la connexion avec les autres équipements.

Le paramétrage est terminé.

Note : Il est possible de paramétrer Bitorrent Sync pour qu'il démarre avec le PC. Pour cela il faut simplement cocher l'option dans l'onglet Préférences.

1.2 Bitorrent Sync sur un PC Linux (Ubuntu)

Tout d'abord, il est nécessaire de télécharger et d'installer le programme que vous trouverez à l'adresse suivante (Prendre Linux i386): Bitorrent Sync pour Linux

Ensuite, il est nécessaire d'avoir configuré le système Linux pour accéder aux répertoires de votre serveur. Si ce n'est pas fait, consulter la page suivante : linux.

Décompresser l'archive téléchargée dans un dossier préalablement créé dans /home (ex : /home/username/BTSync).

Vérifier dans les propriétés du fichier btsync qu'il soit bien exécutable. Sinon cocher la case exécutable avec les droits root.

Pour lancer l’exécutable ouvrir une console puis taper

$> cd /home/username/BTSync
$> sudo ./btsync

Une fois lancé, la page de configuration est accessible par défaut depuis un navigateur web à l'adresse suivante : http://localhost:8888/gui/fr/index.html ou http://IP_machine_virtuelle:8888/gui/fr/index.html

Ajouter un dossier en sélectionnant le répertoire du serveur à synchroniser et copier la clé précédemment générée sur le PC.

La connexion et la synchronisation va maintenant automatiquement se lancer entre le répertoire du PC et celui du VHS.

Note : Il existe 2 clés pour chaque dossier. Une clé permettant d'accéder uniquement en mode lecture (unidirectionnel) et une clé permettant d'accéder en lecture/écriture (bidirectionnel). Lors de la configuration copier la clé adaptée à vos besoins.

1.3 Configurer Bitorrent Sync sur un smartphone de type Android

Tout d'abord, il est nécessaire de télécharger et d'installer le programme que vous trouverez sur google play à l'adresse suivante : Bitorrent Sync pour Android.

Exécuter ensuite Bittorrent Sync et sélectionner “Ajouter un dossier”.

Sélectionner le dossier de votre smartphone à synchroniser puis entrez la clé générée par le PC au §1.1. Une autre solution très rapide consiste à utiliser le QRCode généré lors de la création du dossier sous Windows au §1.1. Le QR code est disponible en cliquant avec le bouton droit de la souris sur le dossier Windows et en sélectionnant connecter un appareil mobile.

Note : Il existe 2 clés pour chaque dossier. Une clé permettant d'accéder uniquement en mode lecture (unidirectionnel) et une clé permettant d'accéder en lecture/écriture (bidirectionnel). Lors de la configuration copier la clé ou le QRCode adapté à vos besoins.

2. Configuration avancée sur votre VHS4

2.1 Démarrer Bittorrent Sync en tant que service sous linux (testé sur Ubuntu)

Maintenant et si vous n’avez pas envie de lancer manuellement Bittorrent Sync à chaque redémarrage de votre machine virtuelle, il est possible de le paramétrer en tant que service. Ce descriptif fonctionne uniquement pour Linux (Testé sur Ubuntu).

Etape n°1 – Copie de l’exécutable

Copier l’exécutable btsync dans le répertoire /usr/bin.

Etape n°2 – Création du fichier de configuration de BTSync

Créer un répertoire de type “.sync” dans le dossier /home/username/.

Note : le “.” devant le dossier transformera votre répertoire en répertoire caché. Si vous voulez y accéder n’oubliez pas de cocher dans votre explorateur « dossiers cachés ».

Créer le fichier sync.conf comme l’exemple ci-dessous (N’oubliez pas de changer le nom du chemin d’accès) :

{ 
  "device_name": "VHS4VMKBTU",
  "listening_port" : 0,                       // 0 - randomize port
  
/* storage_path dir contains auxilliary app files
   if no storage_path field: .sync dir created in the directory 
   where binary is located.
   otherwise user-defined directory will be used 
*/
  "storage_path" : "/home/username/.sync",

// uncomment next line if you want to set location of pid file
// "pid_file" : "/var/run/btsync/btsync.pid",

  "check_for_updates" : true, 
  "use_upnp" : true,                              // use UPnP for port mapping


/* limits in kB/s
   0 - no limit
*/
  "download_limit" : 0,                       
  "upload_limit" : 0, 

/* remove "listen" field to disable WebUI
   remove "login" and "password" fields to disable credentials check
*/
  "webui" :
  {
    "listen" : "0.0.0.0:8888",
    "login" : "admin",
    "password" : "password"
  }

/* !!! if you set shared folders in config file WebUI will be DI-SABLED !!!
   shared directories specified in config file
   override the folders previously added from WebUI.
*/
/*
  ,
  "shared_folders" :
  [
    {
//  use --generate-secret in command line to create new secret
      "secret" : "MY_SECRET_1",                   // * required field
      "dir" : "/home/user/bittorrent/sync_test", // * required field

//  use relay server when direct connection fails
      "use_relay_server" : true,
      "use_tracker" : true, 
      "use_dht" : false,
      "search_lan" : true,
//  enable sync trash to store files deleted on remote devices
      "use_sync_trash" : true,
//  specify hosts to attempt connection without additional search     
      "known_hosts" :
      [
        "192.168.1.2:44444"
      ]
    }
  ]
*/

// Advanced preferences can be added to config file.
// Info is available in BitTorrent Sync User Guide.

}

Etape n°3 – Création du script du demon

Créer le script (fichier texte) btsync dans le répertoire /etc/init.d/ comme suit et en modifiant le paramètre username. Une fois le fichier, le rendre exécutable en allant dans les propriétés du fichier.

Note : Le script provient du site http://jcd.lv/post/2013/04/24/Installer-BitTorrent-Sync

#!/bin/sh
### BEGIN INIT INFO
# Provides: btsync
# Required-Start: $local_fs $remote_fs
# Required-Stop: $local_fs $remote_fs
# Should-Start: $network
# Should-Stop: $network
# Default-Start: 2 3 4 5
# Default-Stop: 0 1 6
# Short-Description: Multi-user daemonized version of btsync.
# Description: Starts the btsync daemon for all registered users.
### END INIT INFO
 
# Replace with linux users you want to run BTSync clients for
BTSYNC_USERS="username"
DAEMON=/usr/bin/btsync
 
start() {
  
  for btsuser in $BTSYNC_USERS; do
    HOMEDIR=`getent passwd $btsuser | cut -d: -f6`
    config=$HOMEDIR/.sync/sync.conf
  
    if [ -f $config ]; then
	echo "Starting BTSync for $btsuser"
	start-stop-daemon -b -o -c $btsuser -S -u $btsuser -x $DAEMON -- --config $config
      else
	echo "Couldn't start BTSync for $btsuser (no $config found)"
      fi
      
  done
}
 
stop() {
  
  for btsuser in $BTSYNC_USERS; do
    dbpid=`pgrep -fu $btsuser $DAEMON`
     
     if [ ! -z "$dbpid" ]; then
	echo "Stopping btsync for $btsuser"
	start-stop-daemon -o -c $btsuser -K -u $btsuser -x $DAEMON
     fi
     
  done
}
 
status() {
  
  for btsuser in $BTSYNC_USERS; do
    dbpid=`pgrep -fu $btsuser $DAEMON`
    
    if [ -z "$dbpid" ]; then
      echo "btsync for USER $btsuser: not running."
    else
      echo "btsync for USER $btsuser: running (pid $dbpid)"
    fi
    
  done
}
 
case "$1" in
start)
start
;;
stop)
stop
;;
restart|reload|force-reload)
stop
start
;;
status)
status
;;
*)
echo "Usage: /etc/init.d/btsync {start|stop|reload|force-reload|restart|status}"
exit 1
esac
 
exit 0

Etape n°4 – Ajouter le programme en tant que service

Pour créer le service :

sudo update-rc.d btsync defaults

Pour supprimer le service:

sudo update-rc.d -f btsync remove

Pour tester le script sans redémarrer la machine virtuelle, utilisez les commandes suivantes :

service btsync start
service btsync status
service btsync stop
archives/logiciel/btsync.txt · Dernière modification: 04/10/2019 21:01 de Cram28